25

NOVEMBRE
2022
11 h  à 12 h 30
Heure de l'Est

Les Grandes conférences

DESCRIPTION

Cette conférence vise à faire le point sur l’âgisme alors que le discours populaire semble véhiculer l’idée que cet enjeu social n’en serait plus un. Tout aurait-il été dit, voire réglé, sur la question de l’âgisme? Les résultats de récentes études qui seront partagés durant cette conférence montrent qu’il n’en est rien. Au contraire, l’âgisme semble se complexifier dans ses expressions et gagner du terrain dans plusieurs sphères sociales.

 

   

Financé en partie par le gouvernement du Canada dans le cadre de son Programme Nouveaux Horizons pour les aînés.

 

ANIMÉ PAR
Martine Lagacé, uOttawa (VRAPDR)

BIOGRAPHIE

Martine Lagacé a été nommée vice-rectrice associée à la promotion et au développement de la recherche au sein du Cabinet du vice-recteur à la recherche et à l’innovation de l’Université d’Ottawa en août 2018 pour un mandat de cinq ans. Elle est professeure titulaire au Département de communication et affiliée à l’École de psychologie. La professeure Lagacé a été vice-doyenne à la gouvernance de la Faculté des arts de 2014 à 2018 ainsi que directrice du département de communication de 2011 à 2012. Outre son expérience administrative, elle détient une vaste expertise journalistique, ayant œuvré au sein de la Société Radio-Canada durant plus de 10 ans. 

Les travaux de la professeure Lagacé ont grandement contribué à l’avancement des connaissances sur les aspects psychosociaux du vieillissement, particulièrement quant aux tenants et aboutissants de la discrimination sur la base de l’âge. Elle a mené plusieurs enquêtes de terrain au Canada et à l’échelle internationale, auprès des travailleurs comme des patients âgés, afin de mieux comprendre les manifestations et les répercussions de l’âgisme. Dans le monde francophone, ses travaux universitaires sur l’âgisme font figure de pionniers. Elle est d’ailleurs la directrice de deux ouvrages sur l’âgisme et publie régulièrement des articles dans des revues universitaires, dans les deux langues officielles. 

La professeure Lagacé a contribué à plusieurs organisations, notamment auprès du Conseil national des aînés, de l’Institut du savoir Montfort, de l’Institut de recherche Bruyère et de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal. Elle a également établi plusieurs collaborations de recherche à l’échelle internationale, notamment en France et en Italie.

  

Commentaire

You have no rights to post comments

INSCRIPTION À L'INFOLETTRE

  • Conditions générales d'utilisation (CGU)
  • info@francsavoir.ca